main_entreprise

 

Media Center

PLAQUETTES

Les plaquettes de présentation des activités de MINERG-APPELSA Services sont téléchargeables en ligne.

Cliquez sur celle qui vous intéresse pour la visualiser.

And in english version, our business in different activities :

CLIMATISATION

La réglementation sur les fluides frigorigènes a évoluée. L’emploi de fluides frigorigènes dans les groupes froids et les pompes à chaleur est très règlementé et le choix des types de produits est restreint en fonction des puissances installées.

Voir la liste des produits frigorigènes 2013 pour la confédération en cliquant sur le lien.

Veuillez vous référer au lien suivant pour en savoir plus: http://www.bafu.admin.ch/chemikalien/01415/01426/index.html?lang=fr

MINERG-APPELSA Services SA attire votre attention sur le fait que le détenteur doit déclarer les installations frigorifiques stationnaires. Pour celles contenant plus de 3 kg de fluide appauvrissant la couche d’ozone ou stable dans l’air, un livret d’entretien sera disponible et mis à jour à chaque intervention et un jeu de triple vignette sera remis dont une sera à disposer de façon visible sur l’équipement concerné.

Le livret d’entretien est obligatoire pour toute installation frigorifique, quelque soit le réfrigérant.

Pour plus de précision, se référer au document suivant : http://www.smkw.ch/media/pdfs/FR_Wegleitung.pdf

LA NOUVELLE LOI SUR L’ENERGIE

MINERG-APPELSA Services SA veut permettre à tous ses clients de profiter des effets bénéfiques d’une moindre consommation énergétique.

Nous nous permettons donc d’être une courroie de transmission supplémentaire pour l’information des nouvelles réglementations mais aussi d’en être les premiers conseillers et metteurs en œuvre.

La nouvelle loi sur l’énergie est dorénavant applicable et demande une plus grande attention sur la consommation d’énergie dès la conception jusqu’à la maintenance des enveloppes des bâtiments et des équipements. Les performances seront mesurées à la mise en service et à chaque changement de propriétaire.

Les principales mesures concernent l’isolation renforcée des enveloppes de bâtiments, la quasi-interdiction des chauffages pour production d’ECS par résistance électrique chauffante, la production au moins d’ECS par une énergie renouvelable ou encore, pour le canton de Vaud, la production in situ d’au moins 20% des besoins en électricité du bâtiment. Autant dire que les panneaux solaires tant thermiques que photovoltaïques seront de mise sur les toitures.

Vous trouverez ci-dessous les liens vers les pages du cantons de Genève et du canton de Vaud pour la mise en œuvre de cette loi fédérale transcrite au niveau de chaque canton.

http://www.geneve.ch/legislation/rsg/f/s/rsg_l2_30.html

http://www.vd.ch/themes/environnement/energie/politique-energetique/legislation/loi-sur-lenergie/

L’ordonnance d’application de la nouvelle loi sur l’énergie peut-être consultée sur ce lien:

https://www.admin.ch/ch/f/rs/7/730.01.fr.pdf

On pourra y retrouver les exigences relatives à l’efficacité énergétique des équipements consommateurs d’électricité sur les installations CVC, entre autres, à partir de l’appendice 2.1 en page 90/196 de ce document, notamment les moteurs de ventilateurs et des circulateurs auxquels on demandera dorénavant d’avoir un Indice d’Efficacité Energétique (IEE) ne dépassant pas 0,23.

QUALITE DE L’EAU dans les installations techniques du bâtiments

La Directive SICC BT102-01 actualise l’ancienne directive SICC 97-1 F et vient préciser les qualités d’eau à respecter tant sur le remplissage et l’appoint que dans les différents types de réseaux rencontrés dans les bâtiments. Le but est de limiter les phénomènes bien connus, gênant et couteux sur le long terme : Corrosion, entartrage, embouage et développement de micro-organismes. Cette nouvelle directive met en avant les possibilités de traiter l’eau et les classe par critères écologiques.

Cette directive s’applique à tous les réseaux techniques des bâtiments et 2 points principaux sont à mettre en exergue:

  • le remplissage et l’appoint des réseaux fermés doit être fait en eau dont la conductivité est inférieure à 100 micro Siemens/cm soit dans la plupart des cas, en eau déminéralisée.
  • la fréquence de contrôle de la qualité d’eau de ces réseaux fermés est annuelle et doit respecter les normes édictées pour ensemble des paramètres imposés.

Tous les types d’eaux techniques sont passés en revue et des critères de valeurs guides et de fréquences seront plus sévères pour des équipement tels que les chaudières vapeur ou les tours de refroidissement.

Nous vous proposons ci-après une présentation sur les constituants de l’eau, les problèmes rencontrés, les solutions techniques connues et un résumé des normes à maintenir par typologie de réseau selon la SICC BT102-01 en cliquant sur ce lien Présentation des traitements d’eau .

Nous pouvons aussi vous proposer de vous présenter de façon vivante la directive et ces technologies disponibles sur simple demande par courriel.

Vous pouvez obtenir le texte intégral de la directive SICC BT102-01 en le commandant à la SICC ou sur le site de la SICC à cette adresse : http://shop.swki.ch/102-01/1-9999/F/false/a,b,c,d,e,/1/-1/null/null/null/F/ProductSearch